SC35C Compagnie Victor B et Namur Break Sensation
Mise en scène : Jean-Michel FRERE


« Pour moi, le break, c’est cette rencontre entre d’une part, la violence, la force physique qui apparaissent d’emblée, et d’autre part, l’esthétique, la poésie, l’humour qui s’y cachent. Comment une chose aussi violente peut-elle à la fois être belle ? » (J-M. Frère, metteur en scène)
Le point de départ est donc de retrouver dans chaque discipline artistique (texte, musique, danse, scénographie) cette bipolarité afin d’établir des correspondances. L’enjeu du spectacle consiste à faire cohabiter tous ces moyens d’expression, à réussir leur fusion sans gommer leurs différences, mais, au contraire, en les affirmant pour créer un nouvel objet à la croisée de ces langages.
Au niveau scénographique, il s’agit de faire « breaker » les objets sur scène avec les danseurs en partant de chaises, d’un perchoir et d’une grande table, sur lesquels des capteurs sonores sont installés.

Intervenants artistiques :
Michaël DE CLERCQ, scénographie et lumières.
Réalisation : Michaël DE CLERCQ, Nadia SCHNOCK (sculptures mécaniques), Johan VANDERMAELEN (capteurs sonores), Atelier FMR (métal), François MARECHAL (bois) et l’équipe technique du Centre théâtral de Namur.
               
     
 
X